Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu | Aller au menu pratique | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Menu principal

La Mairie de Saint Aubin de Médoc

Recherche

Infos pratiques
Infos pratiques

AccueilInfos pratiquesNuméros d’urgence

Imprimer

Numéros d’urgence

 
Police municipale : 05 56 04 30 35
Gendarmerie : 17
Pompiers : 18
SAMU : 15
Appel d’urgence européen : 112
SOS médecins : 05 56 44 74 74

Autres numéros d’urgence

- Brûlures graves : 05 56 79 54 62
- SOS urgence dentaires  : 05 56 79 56 79
- SOS mains : 05 56 46 44 43
05 56 51 01 01 ou 05 56 79 56 94
- Urgence maternité : 05 57 82 01 01
- Urgence enfant : 05 56 79 59 72
- Urgences psychiatriques : 05 56 96 84 50
Hôpital charles PERRENS
- Centre anti-poison : 05 56 96 40 80
- Urgences veterinaires CUB : 05 56 02 02 69

Médecins

  • Dr BAYLÉ Marie-Christine : 05 56 05 83 42
  • Dr HEINEN Samuel : 05 56 05 83 42
  • Dr POMMIES Frédéric : 05 56 05 83 42
  • Dr DUPAU Suzanne : 05 56 05 63 57
  • Dr MERLET Pierre : 05 56 95 72 22

Associations spécialisées

- Accueil sans abri : 115
- Alcooliques anonymes : 05 56 24 79 11
- Allo enfance maltraitée : 119 / 0 800 05 41 41
- Association condition paternelle : 05 46 92 58 80
- Croix Rouge écoute : 0 800 858 858
- Drogue, alcool, tabac info service : 113
- Ecoute cancer : 0 810 810 821
- EFS (don du sang)  : 05 56 90 83 83
- Hépatites info service : 0 800 845 800
- Sida info service : 0 800 840 800
- SOS amitiés : 05 56 44 22 22
- Suicide écoute : 01 45 39 40 00
- SOS enfants disparus : 0 810 012 014
- SOS maltraitance personnes agées : 3977 ou 05 56 01 02 18
- SOS violences conjugales 3919 violences conjugales
- SOS violences sexuelles  : 05 56 44 62 09
- SOS accidents sportifs : 05 56 12 14 56
- Santé voyages : 05 56 79 58 17 postes 43285 et 43286
- Aide aux victimes : 0 810 09 86 09
Appel gratuit et anonyme qui s’adresse aux personnes victimes d’infractions pénales : atteintes aux biens (vol, cambriolage, dégradations…) et atteintes aux personnes (violences, agressions, atteintes à caractère sexuel…). Ce service a été mis en place par le ministère de la justice à travers le réseau INAVEM (Institut National d’Aide aux Victimes et de Médiation)

 

 Retour á la page précédente