Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu | Aller au menu pratique | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Menu principal

La Mairie de Saint Aubin de Médoc

Recherche

AccueilLa mairieDémarches administrativesRecensement militaire

Imprimer

Recensement militaire

 
Le recensement militaire est obligatoire, pour les garçons comme pour les filles.

Il doit s’effectuer entre le jour anniversaire des 16 ans et jusqu’à la fin du 3e mois suivant. Les personnes devenues françaises ont un mois pour se faire recenser par rapport à la date à laquelle elle leur a été notifiée. Les personnes qui bénéficient de la faculté et de répudier ou décliner la nationalité française et qui n’y ont pas renoncé doivent se faire recenser au plus tard le mois qui suit leur 19e anniversaire. Les non recensés voulant régulariser leur situation peuvent se faire recenser jusqu’au jour anniversaire des 25 ans.

Les français ou leur représentant légal doivent se présenter à la mairie de leur domicile ou de leur résidence munis des pièces suivantes :
- carte d’identité en cours de validité,
- livret de famille à jour,
- cas échéant tout document justifiant la nationalité française ou la double nationalité. Le Maire remet à toute personne recensée volontairement ou à son représentant légal, une attestation de recensement. Se faire recenser donne des droits :
- défense et citoyenneté,
- inscription sur les listes électorales,
- inscriptions aux examens et concours,
- permis auto et moto.

La journée défense et citoyenneté (JDC)

Vous passerez des tests d’évaluation des acquis scolaires fondamentaux. Vous recevrez un enseignement sur les principes généraux de la défense et ses moyens. Vous serons présentés les divers métiers de la défense, les différentes formes de volontariat ou d’engagement, civil et militaire. A l’issue de la journée, un certificat de participation vous sera remis. Vous devrez le conserver et le présenter pour passer tout concours ou examen. Les salariés et apprentis bénéficient d’une autorisation d’absence exceptionnelle d’une journée. Votre employeur ne peut déduire cette journée ni de votre salaire mensuel ni de vos congés annuels.